LUCÍA SOTO



MALA 


Elle est à l’écoute de son cœur, à son rythme.
Cruelle, barbare, dure, dangereuse, haineuse, malveillante, agressive, méchante... mala [mauvaise].

Une femme danse le Malambo, une «danse d’homme» jusqu’à ce que son genre disparaisse et que la nuit tombe.

Trafiquer le folklore.
Déformer le rythme.

Balancer nos préjugés sur la tradition dans un ring rectangulaire, un champ de bataille et de réconciliation.
Nous devons déconstruire les mots appris par cœur, les rôles à suivre, l'ordre des choses, les rythmes binaires...


CRÉATION 2024
Spectacle de danse contemporaine, de folklore et de musique électronique.



ÉQUIPE

Création et interprétation : Lucia Soto
Musique live : Aluminé Guerrero
Production / diffusion : Malaury Goutoule
Production / administration : Le Chalumeau


COPRODUCTIONS

Charleroi Danse, Centre chorégraphique de Wallonie-Bruxelles
L’Arsenic - Gindou

PARTENAIRES

ARTO - Ramonville
Cave Coopérative Baro d’Evel - Lavelanet de Comminges
BUDA centre d'Art - Courtrai, Belgique


















































Mark LOREM IPSUM

LUCÍA SOTO



FM EST UN RITUEL


Un hybride entre rêve, fiction et réalité. À travers les découpages de nouvelles radiophoniques FM propose un voyage chorégraphique vers nos imaginaires politiques. La danse, la musique et les mots se mélangent entre terre et cosmos.

45 minutes
Création pour une danseuse, un musicien, une radio et la nature


ÉQUIPE:
Création et interprétation : Lucia Soto
Musique live : Morgan Roggy
Regard extérieur : Marlène Rostaing
Production et diffusion : Malaury Goutoule

Avec le soutien de Faits & Gestes – Foyer à Marmignac (Atelier de fabrique artistique), Le Théâtre L’Arsenic à Gindou, Le Centre des Initiatives du Mirail – Université Jean-Jaurès à Toulouse, Le centre culturel Alban Minville à Toulouse, La Grainerie à Balma, ARTO à Ramonville.


TEASER  -  DOSSIER













                       

































Mark LOREM IPSUM